virtualisation
Lexique IT

Virtualisation

La virtualisation désigne la représentation sous forme simulée de ressources informatiques physiques, réalisée par l’intermédiaire d’un logiciel. Cette couche logicielle spéciale, installée sur des machines physiques actives, est communément appelée couche de virtualisation. Cette couche transforme les ressources informatiques physiques en une forme virtuelle, utilisée par les utilisateurs pour répondre à leurs besoins en informatique.

En termes simples, la virtualisation est la séparation logique des ressources physiques de l’accès direct des utilisateurs, afin de répondre à leurs besoins de service. En fin de compte, ce sont toujours les ressources physiques qui fournissent ces services. L’idée de virtualiser les ressources d’un système informatique, y compris le processeur, la mémoire, le stockage, etc., est bien établie depuis de nombreuses décennies.

La virtualisation offre un niveau d’abstraction logique qui libère les logiciels installés par l’utilisateur, allant du système d’exploitation aux autres systèmes ainsi qu’aux logiciels d’application, de l’attachement à un ensemble spécifique de matériel. Au lieu de cela, les utilisateurs installent tout sur un environnement d’exploitation logique (plutôt que physique) créé par la virtualisation. Ce paradigme permet une flexibilité et une évolutivité accrues dans la gestion des ressources informatiques, facilitant ainsi une utilisation plus efficace et économique des capacités matérielles disponibles.

Share via
Call Now Button
Send this to a friend